Sirop de fleurs de sureau, respectueusement

dav

Sirop de fleurs de sureau, 1ère partie.

Cela faisait quelques jours que je sentais leur délicieuse odeur lorsque nous allions nous balader avec les enfants. Tout à l’heure, malgré un emploi du temps chargé en ce moment, je n’ai pu résister à l’appel de ces quelques fleurs de sureau épanouies qui s’offraient à nous. Je savais que j’avais à la maison un peu de citron et de rapadura (sucre intégral) et nous en avons donc récolté une douzaine pour en faire 1l de sirop. J’affectionne ces moments de « reliance » avec la nature, riche d’enseignements qu’il me tient à cœur de transmettre à mes enfants. Un temps pour communiquer avec le vivant (symbiose), développer l’attention et la délicatesse envers le règne végétal, l’arbre et les fleurs, qui sont pour moi des êtres fragiles et sensibles (prendre soin), ne cueillir que ce dont nous avons besoin, juste ce que nous allons utiliser (respect, protection), le remercier pour son offrande (gratitude, reconnaissance)…Des moments très bienfaisants pour chacun de nous.

1ère étape pour la préparation du sirop de sureau ( J’essaie une nouvelle méthode cette année)

J’ai en douceur nettoyé les fleurs en retirant à la main les éventuelles fleurs fanées ou petits insectes.

Je les ai équeuté pour en retirer un maximum de tige et mise dans un saladier.

J’ai coupé en rondelles 1 citron 1/2 que j’ai déposé avec les fleurs.

J’ai recouvert d’1l d’eau de source (eau que je vais chercher chaque semaine à la source d’Alet, près de chez moi).

Puis j’ai couvert le tout d’un torchon propre et vais laisser mariner 48h

.Je vous raconte la suite ci-dessous, ainsi que quelques façons que j’ai de l’utiliser habituellement. Chez nous, tout le monde l’apprécie et je ne peux que vous inviter à essayer car c’est un vrai plaisir gustatif en plus de la belle énergie que cela procure de le préparer ! 😉

Mmmmh… Ca sent trop bon dans la cuisine!!!

😇
dav

Sirop de fleurs de sureau, 2ème partie. Et voilà! Après avoir laissé mariner les fleurs de sureau dans l’eau avec le citron pendant 48h, j’ai fabriqué le sirop. J’ai filtré l’eau de la marinade afin de ne récupérer que le liquide et mesuré 800g de rapadura*. J’ai mis le tout dans un faitout et fait chauffé jusqu’à ébullition. Puis j’ai versé aussitôt le sirop dans une bouteille en verre. C’est prêt! Miammm

😋

Pour les quantités indiquées, j’ai obtenu près d’1,5l de sirop. Pour la conservation, j’en ai un de l’année dernière qui est encore très bon. Je le conserve au frais une fois ouvert. Je l’utilise pour ma part principalement lorsque je fais une salade de fruit ou un pudding de chia (préparation sans cuisson). Les enfants en boivent de temps en temps aussi diluée avec de l’eau comme un sirop traditionnel ou encore pour sucrer un yaourt. Si vous avez d’autres suggestions, n’hésitez pas à commenter!

😉

Une recette maison naturelle, simple, fleurie et délicieuse!

Christelle.

dav

*Rapadura: sucre intégral (non raffiné) que nous utilisons depuis de nombreuses années à la maison. Outre sa richesse en sels minéraux et en vitamines, il a une saveur très parfumée qui rappelle le caramel et la réglisse. Il donne une couleur plus sombre aux préparations et un goût inimitable! Il peut toutefois être remplacé par un sucre traditionnel pour la recette.

dav

0 commentaires