Les émois

les-emois

Les émois

Il est des émotions

Qui ne sont qu’illusions

Des attachements

Qui ne créaient que tourments

Derrière la colère

A la saveur amère

Je tiens une blessure

Et de gré me torture

Ces émois qui m’atterrent

Retiennent l’allégresse

De ce flot de mystère

L’éternelle jeunesse

Laisse aller le chagrin

Et surtout ne fait rien

Car si tu le retiens

C’est ton cœur qui s’éteint

Je peux me détacher

Ne plus m’identifier

Il n’y a qu’à respirer

Et se laisser aller

Alors je me libère

Je reprends la mesure

De ce qui oblitère

Mon Être et sa nature

Vidée et allégée

De ces encombrements

La vie peut circuler

Et devenir diamant

Christelle Blanquier

Copyright ©
Image copiée sur internet