L’état de relaxation.

La relaxation, comme la méditation, est une pratique visant à conduire vers une certaine paix intérieure et l’apaisement progressif du mental.

« Relaxatio » dérive du verbe latin « relaxare »qui signifie desserrer, relâcher des liens ou un prisonnier, ameublir la terre… Se relaxer est donc un acte de libération, celle des tensions du corps et de l’esprit.

L’état de relaxation est un état de conscience particulier que nous pouvons atteindre par le relâchement musculaire et la concentration sur des perceptions corporelles ou des images mentales.

C’est une modification du niveau de conscience que nous pourrions situer à la frontière entre l’état de veille et le sommeil, entre le conscient et le subconscient. Il est aussi appelé l’état alpha, qui correspond à un certain ralentissement de l’activité cérébrale, ou le niveau sophro-liminal en sophrologie.

Il nous permet de vivre un ensemble de phénomènes psychologiques et physiques comme une augmentation de la mémorisation, une stimulation de l’imaginaire, le développement des perceptions venant du monde intérieur et du monde extérieur, un renforcement de l’intégrité psychologique et physiologique… et aussi celui de « dissociation », qui nous donne l’impression d’être à la fois ici et ailleurs, qui nous donne la possibilité de vivre et d’être conscient simultanément de plusieurs expériences.

C’est un mécanisme naturel de contact à la réalité qui permet une prise de distance, un détachement sans lequel nous ne serions que pures réactions.

La rêverie illustre bien cette situation où nous sommes à la fois présents physiquement et absents mentalement, tout en étant conscients de l’ensemble.
La relaxation permet donc de vivre une expérience et en même temps de l’observer. L’individu peut alors être le témoin de ce qu’il vit au lieu d’y être engagé sans s’en rendre compte.

En se dissociant des phénomènes auxquels habituellement il s’identifie, l’individu va peu à peu retrouver un pouvoir d’action sur ce qu’il croyait devoir subir inévitablement, que cela soit sur le plan physique, mental ou émotionnel.

Plus cette instance, cette partie de notre conscience capable d’observer l’ensemble, va se développer de façon à être régulièrement présente, plus la capacité de changement de l’individu sera importante et lui permettra de s’emparer pleinement de sa vie.

Aujourd’hui, de nombreuses études de toutes nationalités ont pu valider les bienfaits des pratiques qui conduisent à cet état de conscience sur le stress, les états anxieux, les émotions, la concentration, le sommeil, la dépression, l’hypertension, la confiance en soi, la créativité, les dépendances…

C’est en s’entrainant régulièrement a vivre cet état que nous parvenons à trouver cette juste distance et à vivre plus paisiblement.

Christelle Quétier.

Vous pouvez télécharger la séance offerte sur le site http://eveil-et-vous.com/ pour vous entraîner à atteindre cet état de relaxation ou encore participer aux cours collectifs hebdomadaires ou ateliers proposés à Carcassonne.